Recevoir notre "Quoi de Neuf"

Le nombre total d'enfants des rues est inconnu mais selon l’UNICEF (en 2006), il s’élève a plusieurs dizaines de millions dans le monde. La majorité des enfants des rues sont des garçons, les conditions de survie dans la rue contraignant les filles à chercher des abris ou des protecteurs très rapidement. Ceci est dû aussi aux différentes formes de travail des enfants : le secteur informel de la rue est plus souvent du domaine des garçons (bricolage, vente, cireur de chaussures, etc.) tandis que le travail des filles est souvent domestique et donc caché.La plupart des associations et organismes s'accordent pour affirmer que les enfants des rues sont davantage « à risque » que les autres enfants, notamment le risque d'exploitation (travail forcé, exploitation sexuelle...), mais aussi de vulnérabilité face aux dangers de la ville : conditions météorologiques, maladies liées à l'eau, la nourriture ou la pollution, dangers de la circulation, agressions, ….

En Amérique latine, en Asie ou en Afrique, de nombreuses associations, parmi lesquelles CODEGAZ, luttent en faveur des enfants des rues.
pour en savoir plus, lisez la CODEGAZETTE n° 81