L’alimentation est un besoin vital; cependant, 870 millions d’individus (selon l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation -FAO : Food and Agriculture Organization-/automne 2012)) souffrent de faim chronique. Les conséquences sont graves : retard de développement de la croissance de l’enfant, et vulnérabilité aux maladies.

CODEGAZ apporte une aide à l’autosuffisance alimentaire et lutte contre la malnutrition en agissant selon 3 axes prioritaires :

 -la culture de la spiruline (micro algue) très riche en nutriments

-la culture du riz selon le système de riziculture intensive (SRI), associé au maraîchage de contre saison (culture de légumes, de fruits et de plantes alimentaires) qui permet de diversifier l’assiette alimentaire, de favoriser la régénération des sols et le cas échant, de créer une source de revenus complémentaires.

-le compostage, le biochar et/ou biogaz, les engrais verts afin de récupérer les matières organiques, d’enrichir les terrains et d’améliorer les rendements de la terre.

 

LA SPIRULINE : La spiruline est une algue cultivée dans des bassins d’eau douce dont les propriétés nutritionnelles sont exceptionnelles (en particulier une teneur en protéines de 65 %). Elle est employée pour répondre en particulier aux carences de la malnutrition modérée des enfants.

Elle présente l’énorme avantage de pouvoir être produite par les populations bénéficiaires, moyennant un transfert de savoir-faire, que ce soit dans le processus technique que dans la gestion, qui accompagne toujours les projets de CODEGAZ dans ce domaine. De plus, les fermes mises en place permettent de développer des emplois locaux.

 

LE SYSTEME DE RIZICULTURE INTENSIVE (SRI) : La technique du SRI a été découvert fortuitement à Madagascar lors d’une année de sécheresse qui a conduit à modifier les techniques de culture du riz : les récoltes observées cette année-là ont été multipliées par 3.

Depuis, le SRI a fait la preuve de son efficacité pour accroître les rendements agricoles du riz, base alimentaire de la moitié de la population mondiale (FAO 2004). En outre, ces techniques améliorent l’impact écologique de la riziculture sur l’environnement.

 

CODEGAZ a mené à bien trois projets-pilotes, au Cambodge,  à Madagascar et au Burkina Faso, avec pour objectif la réalisation d’un programme de SRI sur 3 ans et la formation de groupes des cultivateurs concernés dans plusieurs régions.

L’association projette d’étendre ses programmes SRI à d’autres pays où elle est implantée.

Pour plus d’informations, vous pouvez lire le triptyque SRI, et le guide pratique du SRI,  et visualiser les films réalisés à Madagascar et au Cambodge .